MEBF

La Maison de l’Enterprise du Burkina Faso (MEBF) est une association non confessionnelle, apolitique et sans but lucratif, qui regroupe des personnes physiques et morales de droit privé. Régie par la loi n°10-92 ADP, elle a été créée le 10 septembre 2002 et reconnue par récépissé n°2002-557/MATD/SG/DGAT du 27 décembre 2002. Peut être membre de la MEBF, toute personne physique ou morale de droit privé qui en manifeste le besoin auprès de la direction générale de la MEBF. Les candidats sont ensuite présentés à l’Assemblée Générale par les soins du Président du Conseil d’administration sur proposition du Directeur Général pour une décision finale. Nous pouvons dès à présent noter que l’Assemblée générale est l’organe suprême de la MEBF.

Depuis le 19 avril 2010, la MEBF est reconnue association d’utilité publique par décret n° 2010-180/PRES/PM/MATD/MEF.

L’objectif général de la MEBF est d’appuyer le développement du secteur privé reconnu comme moteur de la croissance économique nationale et de permettre à l’entrepreneur d’accéder, en un seul lieu, à une variété de services qui lui sont dédiés et à assurer une meilleure synergie des actions des bailleurs de fonds et des autres organismes d’appui au secteur privé.

La mission spécifique, c'est-à-dire le cœur de métier, de la MEBF se décompose comme suit :

  • mettre en interface un système intégré de prestations susceptibles de favoriser la création et le développement de l’entreprise,
  • mettre en place et entretenir un dispositif d’accueil, d’écoute et d’orientation vers les programmes d’appui au secteur privé, financés par les bailleurs de fonds,
  • exécuter des programmes d’appui au secteur privé financés par les bailleurs de fonds,
  • jouer un rôle d’interface avec les administrations, les institutions d’appui au secteur privé et les prestataires de services en matière d’information économique, de conseils, de formation et de formalités de création d’entreprises,
  • initier toute activité annexe et conduire toute opération connexe nécessaire à l’accomplissement de son mandat.

Dans le cadre de l’opérationnalisation du Projet Emplois des Jeunes et Développement des Compétences (PEJDC), le Gouvernement burkinabé a engagé la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEBF) comme Agence d’exécution pour la mise en œuvre de la sous composante 2. 3, « Formation en entreprenariat et accompagnement des porteurs de projets ». A ce titre, une convention a été signée le 19 novembre 2014 entre la MEBF et l’Unité de Coordination du Projet (UCP) du PEJDC qui court jusqu’au 31 décembre 2018.