Dotation de kits d’installation et de fonds de roulement pour la création de micro- entreprises : la cérémonie officielle a eu lieu au Centre féminin d’initiation et d’apprentissage aux métiers (CEFIAM) de Ouagadougou.

Dotation de kits d’installation et de fonds de roulement pour la création de micro- entreprises : la cérémonie officielle a eu lieu au Centre féminin d’initiation et d’apprentissage aux métiers (CEFIAM) de Ouagadougou.

Présidée par Monsieur Brice Noël Yogo, Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles (MJFIP), la cérémonie officielle de lancement du processus de remise de kits dans toutes les régions du Burkina Faso a eu lieu ce lundi 14 aout 2017 à Ouagadougou.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la 3ème édition de la mesure spécifique à l’installation des jeunes formés aux métiers. Au total, 1785 jeunes, issus des 13 régions du Burkina et formés dans divers corps de métiers bénéficieront de kits d’installation et de fonds de roulement avec une contribution financière de l’Etat d’environ 1 milliard 80 millions au titre de l’année 2017. L’objectif de cet investissement est d’appuyer les jeunes dans la création de micro- entreprises.

Dans la région du Centre particulièrement, ce sont 226 jeunes qui ont été formés dans les métiers de la restauration, de la coupe-couture, de la coiffure, de la plomberie etc. qui bénéficient de kits et de fonds d’accompagnement pour leur installation.

Pour Monsieur le Secrétaire Général (SG) du Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion Professionnelles (MJFIP), la problématique de l’insertion socio-professionnelle des jeunes passe nécessairement par le développement des compétences et l’employabilité. Afin de garantir la pérennité du projet, le SG confie que toutes les équipes des directions régionales resteront disponibles pour accompagner les jeunes dans toutes les étapes de la création des entreprises.

Dotation de kits d’installation et de fonds de roulement pour la création de micro- entreprises : la cérémonie officielle a eu lieu au Centre féminin d’initiation et d’apprentissage aux métiers (CEFIAM) de Ouagadougou.

Madame Raissa Nikièma, par ailleurs porte –parole des bénéficiaires, a salué la mise en place de ce projet qui selon elle, aidera à surmonter les difficultés sur le marché du travail, en l’occurrence l’insuffisance de mécanismes d’insertion socio-professionnelle et le manque de moyens pour acquérir les kits d’installation.

Rubriques